6 minutes reading time (1172 words)

L'église Accueillante

Laissez venir à moi tous les invités ! Par votre sourire et accueil chaleureux à l'église, conduisez les âmes assoiffées du salut à découvrir le visage avenant de l'Amour.

L'objectif prioritaire du chrétien est de refléter le caractère aimant de Jésus qui était toujours accueillant et bienveillant envers ses semblables. Accueillir aimablement en milieu ecclésial n'est pas une option ou une formalité, mais le cœur de notre mission, de notre message et de notre manière de vivre.

C'est une urgence dans un contexte où l'évolution des pratiques sociétales et culturelles favorise l'émergence de nouveaux besoins. Là où la solidarité et la courtoisie deviennent obsolètes nous croyons qu'une Église adventiste accueillante et bienveillante demeure un atout indispensable pour combler les attentes. Chaque église adventiste locale devrait se positionner comme un lieu sécure spirituellement, socialement et psychologiquement où les relations interpersonnelles se fondent sur les hautes valeurs morales du Christ. Des valeurs que nous pouvons intégrer avec l'aide du Saint Esprit. Ainsi, en offrant un climat propice à l'épanouissement et à la responsabilisation de ses fidèles, l'église exercera une influence positive sur son environnement. Le retentissement de cette empreinte s'exprimera sans aucun doute, nous le souhaitons vivement, par la croissance qualitative et quantitative de sa population.

En général, les visiteurs se font une première opinion de notre Église et de son message selon la manière dont ils sont accueillis dans nos lieux de cultes et nos institutions. Souvent ceux qui nous côtoient sont en quête de vérité. Ils nous observent. Lorsque les attitudes sont congruentes et reflètent le caractère de Jésus, ils manifestent à leur tour le désir d'appartenir à cette famille spirituelle.

Conquis par l'accueil chaleureux

Nous avons rencontré un homme qui est devenu membre de l'Église adventiste parce qu'il avait reçu un bon accueil. Voici ici son témoignage :

Je n'aimais pas spécialement les adventistes. Chaque fois que je passais devant leur temple, je disais quelques bêtises sans que jamais personne ne m'insulte en retour. Un jour, j'ai reçu une invitation de la part d'un membre de cette Église pour participer à un programme spécial. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai répondu à cette invitation !

Le jour en question, je n'avais même pas encore trouvé une place pour garer ma voiture qu'un diacre m'a abordé pour m'aider. Puis, il m'a accompagné vers le parvis du temple. Et là, une hôtesse d'accueil m'attendait pour me souhaiter à nouveau la bienvenue et m'accompagner dans le temple. Je n'étais pas encore installé qu'une sœur qui me connaissait, assise juste à coté, m'a salué chaleureusement en me disant combien elle était heureuse de me voir là.

Je dois vous dire que je n'étais pas habitué à tant de gentillesse. Dans mon quartier je n'étais pas spécialement plus estimé que quelqu'un d'autre. C'était la première fois de ma vie qu'on m'accordait une telle attention.

Quand je me suis assis, la personne qui parlait en chaire m'a encore souhaité une cordiale bienvenue. Après ce moment formidable passé à l'église, j'ai reçu une nouvelle invitation pour assister à des conférences publiques. Le prédicateur était un américain. Il y avait une grande foule sous le chapiteau. Le message me plaisait et lorsque le prédicateur a lancé un appel à suivre Jésus, je me suis levé comme les autres pour m'avancer vers l'estrade.

Le prédicateur, que je considérais comme un homme très important, est descendu de l'estrade pour prier avec nous et il est venu vers moi et m'a serré la main. Il m'a fait une accolade pour m'encourager. C'était formidable ! Quand il a parlé de baptême, je me suis dit : « Alors là, je dis oui ! »

J'apprends que Jésus m'aime. On m'invite à l'église. Personne ne me méprise. Je suis également accueilli comme une personne qui a de la valeur aux yeux de Dieu. Je me suis dis : « Impossible de reculer devant le baptême ! Oui, je veux être baptisé. »

Depuis que j'ai été baptisé, je suis diacre dans ma petite église. Je participe aux différentes formations. Et je le dis : « Oui ! Être bien accueilli, c'est le meilleur moyen de venir à Jésus ! »

Aujourd'hui, ce frère est un fervent défenseur du concept de l'Église accueillante et bienveillante !

Le guide de l'église accueillante

A la suite de ce témoignage nous voulons partager avec vous quelques informations qui pourront contribuer, avec le soutien de notre Dieu, à revitaliser notre vie communautaire et à renforcer le rayonnement de chacune de nos églises locales. Voici donc les principales caractéristiques d'une église accueillante et bienveillante :

  • Le service d'accueil est constitué de personnes dynamiques, souriantes, chaleureuses et respectueuses.
  • La signalisation n'est pas négligée. L'accueil commence par l'installation de panneaux de signalisation sur la route pour indiquer l'emplacement du lieu de culte, puis au niveau du parking, du parvis et dans le lieu de culte.
  • La bienvenue officielle précise que le service d'accueil, facilement repérable (par son uniforme et son badge), est à la disposition des invités pour apporter de l'aide et des informations utiles.
  • On appelle ceux qui nous visitent, nos « invités » ou nos « amis », plutôt que des « visiteurs ». C'est plus gratifiant, valorisant et inclusif.
  • On souhaite la bienvenue aux invités sans demander qu'ils se lèvent afin qu'ils se sentent à leur aise. Certaines personnes souhaitent assister à nos activités en toute discrétion.
  • La propreté des lieux (notamment des toilettes) et la décoration doivent être impeccables.
  • Les relations avec les voisins de l'église locale sont de bonne qualité. La présence des croyants et de leur lieu de culte est sécurisante et non une source de nuisances.
  • L'accueil des personnes plus âgées, des enfants, et l'inclusion des personnes en situation de handicap reste une priorité.
  • Les différents espaces sont aménagés pour offrir à chacun des sièges et des places confortables.
  • Le message du culte, les commentaires dans les classes de l'École du Sabbat, ne repoussent pas les invités mais les attirent à Jésus.
  • Les croyances des invités ne sont pas méprisées. Le message biblique mis en avant est accessible à tous les auditeurs.
  • Au moins une personne pratique la langue des signes et peut accueillir et traduire pour ceux qui l'utilisent.
  • On apprend aux adorateurs à prier. On prie pour comprendre les enseignements divins et les mettre en pratique en s'épaulant.
  • La qualité des relations interpersonnelles interpelle les invités. Les membres sont joyeux et souriants. Ils s'expriment avec douceur et respect.
  • Des repas fraternels et des activités récréatives sociales saines sont organisés pour renforcer les liens fraternels.
  • Les programmes répondent à des besoins réels qui permettent à chacun de croître spirituellement sans s'essouffler.
  • Les invités sont salués chaleureusement à leur sortie et reçoivent le programme mensuel ou annuel des activités de l'Église qui leur est destiné.

Ah qu'il est beau d'accueillir nos invités

Être une Église accueillante et bienveillante est un objectif que nous voulons atteindre ensemble. C'est une communauté que nosinvités ne peuvent oublier et où ils souhaitent revenir. Dieu équipe son peuple pour qu'il soit une bénédiction dans ce monde, une grande famille où il fait bon vivre parce que l'on s'aime, que l'on accomplit ensemble la mission confiée par Jésus en priant pour que son règne vienne dans nos cœurs et dans ce monde.

Auteure : Léa Savérimoutou