5 minutes reading time (1062 words)

L’Église Adventiste en Inter Amérique entreprend une mission visant à rechercher les anciens membres d’église


Ce n'est un secret pour personne que des gens quittent l'église. Ce fait alarmant a amené les dirigeants Adventistes du septième jour en Inter Amérique à se concentrer sur une initiative majeure visant à rechercher et à réconcilier des milliers d'anciens membres dans les plus de 22000 églises et groupes du territoire.

Baptisé « Ministère pour Récupérer et Faire des Disciples des Anciens Membres » dans la Division Inter Américaine (DIA), l'initiative a été officiellement lancée par le biais d'un programme en ligne le 12 janvier 2019, depuis Miami, en Floride.

A la Recherche des Membres Manquants
« C'est un moment très important dans la vie de l'Église en Inter-Amérique, » a déclaré pasteur Elie Henry, président de l'Église en Inter-Amérique, alors que des milliers de personnes regardaient le programme en ligne dans les églises et dans les bureaux. « Nous devons changer le cours de nos actions et envisager une nouvelle façon d'atteindre les [anciens] membres et nous assurer d'avoir une communauté religieuse aimante et plus amicale. »

Le pasteur Henry a fait référence à une invitation claire dans la Bible à avoir ce ministère, en évoquant Ezéchiel 34, appelant les dirigeants et les membres à se souvenir de ceux qui étaient autrefois à l'église et qui, pour une raison ou une autre, ne la fréquentent plus.

Le président de la DIA, pasteur Elie Henry, invite les dirigeants et les membres d’église à s’impliquer dans la recherche des anciens membres pour qu’ils se joignent à nouveau à la fraternité de l’église.


« Nous devons nous assurer que notre église est impliquée dans une campagne intentionnelle visant à trouver ceux qu'on a perdus de vue, » a dit pasteur Henry. Ce n'est pas un problème nouveau, mais au fil du temps, le problème semble s'amplifier, a-t-il déclaré.

Faisant référence à une récente étude menée par le Bureau des Archives, des Statistiques et de la Recherche de l'Église adventiste mondiale, Dr Leonard Johnson, secrétaire secrétaire exécutif de l'Église en Inter Amérique, a indiqué que les résultats de l'étude ont montré que près de 14 millions de membres sont portés manquants pour la période allant de 1965 à 2015 dans toute l'Église mondiale.

« Cela signifie qu'un membre sur trois a été perdu au cours des 50 dernières années, » a déclaré Leonard Johnson. Pour l'Inter-Amérique, cela représente un peu plus de 2 millions de membres au cours de cette période, a dit pasteur Johnson. « Si nous avions gardé ces membres jusqu'en 2015, notre effectif pourrait être de plus de six millions de membres aujourd'hui. Donc, ce n'est pas seulement un problème mondial, mais aussi un problème dans la DIA. »

De 2016 à 2018, plus de 153000 membres ont abandonné ou sont manquants dans toute la DIA, d'après le décompte officiel effectué dans les 24 unions, ou régions ecclésiales majeures, de l'Inter-Amérique, a déclaré Leonard Johnson. L'enquête a permis de mettre en évidence, entre autres questions, à quel point les relations sont importantes pour empêcher les membres de quitter l'église.

Pasteur Leonard Johnson, secrétaire exécutif de l’Église en Inter Amérique, indique que plus de 153000 membres ont abandonné ou sont portés manquants dans la DIA depuis 2016. Photo de Libna Stevens / DIA


Impact de la Classe de l'École du Sabbat

Etablir des relations est un élément clé pour fidéliser et rechercher les membres, l'initiative est donc portée par la structure de la classe de l'École du Sabbat.

« La classe de l'École du Sabbat doit être une communauté de grâce et, en tant que telle, elle a un fondement biblique pour le ministère de la réconciliation, » a déclaré pasteur Samuel Télémaque, directeur de l'École du Sabbat pour la DIA, qui dirige l'initiative.

« Notre mission est de rechercher les anciens membres et de les inviter à être réconciliés avec Dieu, réconciliés avec l'église par le biais d'un processus visant à faire appel au cœur du membre, » a dit Samuel Telemaque. « Avant de pouvoir leur donner la Bible, nous devons créer un environnement de relation, d'amour, de gentillesse et de bonne humeur dans la classe de l'École du Sabbat, ce qui crée un environnement d'amour pour l'étude de la Parole. »

L'appel lancé aux dirigeants d'église et aux membres actifs réunis pour suivre le programme en ligne dans tout le territoire de la DIA avait pour objectif d'amener à comprendre le processus de reconquête des membres, comme cela est souligné dans un guide pratique distribué en novembre dernier dans toute la DIA, a expliqué Samuel Telemaque.

Les dirigeants et les membres d’église se rencontrent à l’église du campus de l’Université Adventiste d’Amérique Centrale à Alajuela, au Costa Rica, pour regarder le programme en ligne. Photo de l’Union Centraméricaine du Sud


Le guide, qui a été voté par les principaux administrateurs et dirigeants lors des Rencontres de Fin d'Année du Comité Exécutif de la DIA en novembre, met l'accent sur le fait que la conversion est un acte de retour à Dieu et à l'église, il examine le rôle de l'amour dans la conversion des anciens membres actifs, place l'emphase sur les étapes de la réconciliation et donne des instructions pratiques sur la façon de mettre en place un ministère de la réconciliation pour les anciens membres, en plus de la démarche visant à faire des anciens membres des disciples et à les réintégrer dans la vie fraternelle de l'église.

Le programme en ligne a également abordé des thèmes comme ce que coûte le fait d'être un disciple, l'importance de la prière d'intercession, l'appel au ministère de la réconciliation, et bien plus, qui doivent se produire non seulement à travers les ministères de l'École du Sabbat, mais également à travers les ministères de la jeunesse, le ministère pastoral et les ministères des campus publics, entre autres.

« Ce n'est pas un programme, c'est un processus, » a déclaré Samuel Telemaque. « Le processus comprend le recrutement et la formation des personnes qui iront à la recherche des anciens membres, identifiant minutieusement tous les membres manquants, cherchant, contactant, écoutant et reconnaissant leur souffrance, et présentant des excuses au nom de l'église et les accueillant de nouveau. »

L'initiative prévoit la célébration d'un sabbat des retrouvailles le 7 septembre 2019 au cours duquel des milliers d'anciens membres devraient remplir les églises et les congrégations dans toute la DIA.

« Travaillons ensemble à travers l'École du Sabbat, la jeunesse et tous les départements pour restaurer et récupérer les anciens membres, » a dit pasteur Telemaque.

Source : Division InterAmériciane