2 minutes reading time (487 words)

Le baptême du Saint-Esprit


La personne du Saint-Esprit est un sujet sur lequel on s'arrête peu et auquel on ne prête que très peu d'attention. Pourtant, s'il y a un sujet sur lequel tous les chrétiens devraient s'attarder, c'est celui de la venue de l'Esprit. Que nous enseigne Jésus sur lui et son implication dans la vie des humains ? Jean le Baptiste a conçu la mission de Jésus sous deux angles. Premièrement, Jésus est l'agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde, le Messie souffrant qui devait mourir pour les iniquités de l'humanité. Sa mort fut sans appel, inéluctable. Il fallait que le sang coule pour réconcilier Dieu et l'humanité car « sans effusion de sang il n'y a pas de pardon ».1 

Deuxièmement, la mission de Jésus est de baptiser du Saint-Esprit. Jean-Baptiste déclara : « Je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance, mais… lui, il vous baptisera du Saint Esprit et de feu. »2 Cet autre aspect de la mission de Jésus est d'une grande importance salutaire. Malheureusement, cette notion n'a pas toujours été prise en considération comme il se droit. Or, elle garde tout son sens puisqu'elle représente le but ultime de la mission du Christ sur terre. 

La mort de Jésus (la cause du salut) n'était pas l'aboutissement de sa mission mais la condition qui permettrait à ses disciples de recevoir le Saint-Esprit (la conséquence du salut). Elle n'était pas une fi n en soi mais un événement donnant droit à un don divin excellent. Jésus lui-même a affirmé : « Je ne vous laisserai pas orphelins. » « Je prierai le père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous. »3

Jésus considérait le Saint-Esprit comme son successeur, un consolateur semblable à lui, son égal. Désormais, par lui, tous les disciples du Christ qui acceptent le Sauveur par la foi pourraient être placés au bénéfice de la grâce divine et marcher en nouveauté de vie. Comme pédagogue, le Saint-Esprit nous enseigne toutes choses. Il nous conduit dans toute la vérité et annonce même les choses à venir. 

Cependant, sa mission ne se limite pas à cela. Il demeure en nous. Il n'est pas une force ou une influence, mais la personne divine mandatée pour sanctifier de toute tendance mauvaise – héréditaire ou acquise. Il convainc le monde de péché, de justice et de jugement, de sorte que celui qui accepte Jésus par la foi, en vertu de son sacrifice expiatoire, est en mesure de vivre une vie nouvelle et transformée.4 Aujourd'hui encore, Jésus aimerait que tous soient quotidiennement baptisés du Saint-Esprit. Ce n'est pas une option mais une obligation. 

À l'instar des apôtres, priez d'un cœur sincère afin que Dieu soit pleinement glorifié par l'Esprit en vous.

Sources

1. Jean 1:29, 9:22

2. Matthieu 3:11

3. Jean 7 : 18 ; 14 :18, 16

4. Jean 14 :26 ; 16:13, 8.

Auteur : Harold Linzau - Directeur des ministères personnels et de l'École du Sabbat